Vivre ensemble à Ventabren



Et pourquoi pas une MAISON POUR TOUS ?


Avec une trentaine d’associations recensées à Ventabren, on peut dire que

le tissu associatif est très riche. Pourtant, malgré la force et le dynamisme

que représentent ces forces vives, très peu travaillent ensemble et cela

entraîne des actions sporadiques et éclatées qui ne favorisent pas forcément

le développement local et social. De plus, les subventions sont multipliées

et sont le plus souvent, par obligation, utilisées pour le fonctionnement

plutôt que pour la mise en place de projets.


Une de nos réflexions se porte sur l’idée d’une Maison Pour Tous, lieu de

rencontres et d’échanges interculturels et intergénérationnels qui pourrait

rassembler différentes associations autour de quelques pôles phares

comme la culture, le sport et les loisirs, l’enfance et la jeunesse tout en

favorisant les partenariats extérieurs.


Après une étude approfondie des besoins grâce à un diagnostic partagé et

si nos suppositions se confirmaient, la création d’une structure de ce type

gérée par des professionnels de l’animation socioculturelle permettrait :


- la mutualisation des moyens avec une gestion administrative et

comptable commune


- la mise en commun d’idées pour une meilleure prise en compte des

besoins des différents publics (familles, personnes isolées, jeunes,

retraités, personnes âgées…)


- la coordination d’actions


- la création d’espaces de rencontre (spectacle, soirées à thème,

sorties, petit-déjeuners, débats...)


- l’élaboration d’un programme mensuel largement diffusé.


En un mot ce lieu pourrait devenir un véritable espace de vie autour duquel

le village pourrait trouver une nouvelle dimension…


Cependant un tel projet prendra du temps et à court terme il est déjà

indispensable d’élaborer une vraie politique Enfance/Jeunesse sur la

commune.


En nous appuyant sur les compétences des professionnels présents à

Ventabren et en favorisant la mise en place du Contrat Enfance Jeunesse*

signé il y a peu par le maire, nous pourrions permettre aux différents

acteurs de travailler ensemble dans une vision à long terme commune et

cohérente.


* contrat passé pour 4 ans entre la commune et la Caisse d’Allocations

Familiales apportant des aides financières conséquentes sur des projets

globaux de développement en faveur des 6/18ans. Une étude réalisée par

la CAF est déjà en cours.


Isabelle Breton

Le 11 février 2008

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus